GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Polémiques autour du film :Algérie : histoires à ne pas dire

Réponse ouverte de l’auteur du film« Algérie, histoires à ne pas dire »

à lettre fermée de Brahim Senouci. (cliquez)

Monsieur Brahim Senouci Maître de Conférences à l’ Université de Cergy-Pontoise a publié une lettre adressée à  J-P Lledo sur son film. En défenseur du FLN et du gouvernement actuel de l’Algérie il ne l’a pas apprécié . On s’en serait douté !

Pour une fois ce sont deux  Algériens pro FLN qui en discutent . Quelques vérités font enfin surface et cela en dehors du cercle Pieds-Noirs.

Polémiques autour du film :Algérie : histoires à ne pas dire dans AA-NOTRE MEMOIRE rtf view1ettredebrahimsenouci.rtf

Voici la réponse de J-P Lledo

Chers amis de la LDHvoici avec un peu de retard
la réponse à la lettre de Brahim Senouci
parue pour la première fois dans votre tribune LDH Toulon.

J’espère que sa longueur ne sera pas un handicap.
Mais vous savez par expérience qu’il est toujours plus long de déconstruire une
« évidence » que de la reprendre à son compte.

En vous remerciant d’avance.
Jean-Pierre Lledo
                                                       pochoirfrise104.jpg

Pour ceux qui n’auront pas la constance de lire la longue réponse de J-P Lledo je ne resiste pas au plaisir de vous citer le P.-S. de  son auteur qui reflète bien la pensée de tous les pieds-noirs qui ont lu la lettre de M. Brahim Senuci   Maître de Conférences à l’ Université de Cergy-Pontoise .

PS. A question indiscrète, autre question indiscrète : Peux-tu m’expliquer comment, pour fuir son pays, un anti-islamiste à l’étoffe nationaliste aussi épaisse peut choisir… le pays d’un aussi impitoyable ex-colonisateur ? N’as-tu pas craint faire retourner dans leurs tombes ces résistants de la première heure qui venaient justement de ta région, Mascara ? Ca doit être dur à vivre non ?

Jean-Pierre Lledo  

Réponse ouverte de l’auteur du film« Algérie, histoires à ne pas dire »

à lettre fermée de Brahim Senouci. (cliquez)

Bonne lecture !!

images.jpg

4 commentaires »

  1. mdame dit :

    ————————————————-
    La lettre de Jean-Pierre Lledo est époustouflante de vérité. Je ne connaissais pas la citation de Jean-Paul Sartre. Mais je ne suis pas vraiment étonné. Il a beau être un grand philosophe sa pensée est celle d’un fasciste qui n’a jamais fait preuve de beaucoup d’humanité. Et un fasciste, même de gauche, se reconnait facilement dans la personne d’un autre fasciste, même nationaliste. Sartre ne pouvait que s’entendre avec les extrémistes du FLN. Finalement, c’est du même acabit que le nazi Mohammed Saïd quand il prend la tête d’un commando de l’ALN. Et il y a bien eu en France quelques communistes qui sont tombés dans les bras de Jean-Marie Le Pen.

    Jean-Pierre Lledo, ne fait qu’apporter un peu d’eau à mon moulin. Même, sans ses révélations, il est évident, que dans les crimes de guerre du FLN, il y avait un objectif d’épuration ethnique. Et il n’y a jamais eu la moindre place pour une action non violente. La première journée des attentats s’est soldée, si j’ai bonne mémoire, par une bonne dizaine de morts. Il y avait certes des militaires mais aussi les époux Monnerot, des civils innocents. Comment imaginer qu’une armée digne de ce nom n’allait pas réagir par la répression ? Le FLN ne s’est même pas donné six mois d’actions spectaculaires, mais sans morts. Dès le premier jour, la messe était déjà dite. Même la « paix des braves » du Général De Gaulle est restée lettre morte.

    Toutes les décisions, prises après l’indépendance, vont également dans ce sens. Le fascisme, quel qu’il soit, ne peut pas tolérer une pensée déviante. Et l’on voit aujourd’hui, que les églises chrétiennes sont harcelées par l’administration algérienne. Il ne faut surtout pas prier un peu trop fort sous peine de prison. Ce pays s’est bâti sur la violence et il continue de fonctionner de même.

    Je crois qu’avec des hommes tels que Jean-Pierre Lledo une troisième voie aurait été possible. Mais les hommes de bonnes volontés étaient et sont minoritaires en Algérie. Nous aurions été balayés par des extrémistes qui ont remis au goût du jour la polygamie, la prédominance du religieux sur le politique et la brimade des minorités. Il est difficile à un véritable démocrate de vivre en Algérie. Car la Démocratie, ce n’est pas uniquement élire un président au suffrage universel. C’est aussi l’acceptation de toutes les croyances et l’acceptation des minorités. Je comprends que Jean-Pierre Lledo nous est rejoint. Est-il vraiment un Algérien ? Je suis surpris, moi le Pied-noir, de me reconnaître dans sa pensé. Si j’avais son talent… je crois que j’aurais pu être le rédacteur de cette lettre.

    ——————————————————————

  2. mdame dit :

    J-P Lledo est d’origine judéo-berbère par sa mère et espagnol par son père militant communiste.

    « En compagnie ,de Henri Alleg il retourne en Algérie pour un pèlerinage aux sources des combats qui ont trempé les idéaux de ces militants communistes indépendantistes. »
    Merci pour votre excellent commentaire, comme vous je pense que j’aurais pu écrire ce texte
    Amicalement
    M’dame

  3. loula dit :

    bonjour M’dame… je suis allée à Boulogne sur Gesse voir ce film… je suis restée durant 2H40 le souffle coupé…j’ai entendu des mots de la part des algériens qui m’ont fait très mal..comme la présentatrice de radio, qui parle avec tant d’amour d’une voisine européenne qui l’avait élevée, et qui n’aurait pas hésité à poser des bombes si on le lui avait demandé… et cet homme du groupe du cheikh Raymond qui disait qu’il ne valait pas la balle qui l’avait tué.. et le 5 juillet par exemple, il fallait tuer les chrétiens.. c’était un génocide a osé dire un d’entre eux!!! d’autres n’ont rien vu !! n’ont pas osé dire ce qu’ils avaient vu !!Les photos du Petit Lac, ce charnier du 5 Juillet 62, m’a bouleversé…
    Je ne pensais pas que les algériens avaient encore tant de haine !!!

  4. meulien dit :

    je suis retourne vivre en algerie durant trois ans de 63 a 66.J’ai ete enleve,sequestre,torture par la SM algerienne.Une autre fois ,arrete pour avoir discute,dans une voiture avec une amie musulmane.
    Tous les jours il fallait compter environ 30 europeens jetes dans les prisons.Le jeune Delpretre,23 ans est mort de coups recus dans un commissariet d’alger….Qui a parle de violence?

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité