GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Comment peut-on être français ?

Pour le philosophe et écrivain (1), Jean-François Mattéi, il ne faut pas perdre de vue que l’identité française, en débat au Parlement ce mardi, se nourrit de diversité.

Comment peut-on être français ? dans a page d'accueil coeur- Qui se souvient de cette série de dessins de Jacques Faizant en 1975 ? Huit personnages identiques, affublés de leurs vêtements nationaux, levaient fièrement le poing en criant  : «Vive le Vietnam !», «Vive le Portugal !», «Vive Cuba !», «Vive l’URSS !», «Vive la Chine !», «Vive la RDA !», «Vive la Palestine !» et «Vive l’Albanie !». La légende de chaque illustration sonnait comme un leitmotiv : «Valeureux patriote !». Une dernière case montrait un Français moustachu levant son béret, et disant avec un sourire, «Vive la France !». La légende sonnait cette fois comme un glas : «Vieux con cocardier, chauvin, xénophobe et présumé facho !».

Trente-quatre ans plus tard, rien n’a changé : le glas de l’identité sonne toujours pour nous seuls. Aux yeux du politiquement correct, il est interdit de réfléchir sur l’«identité nationale» comme si l’alliance de ces mots était blessante pour les autres peuples. On sait depuis longtemps, certes, que la notion d’identité est délicate à appliquer aux sociétés. Dans l’ordre anthropologique, comme le disait Lévi-Strauss dans un cours du Collège de France, l’utilisation de l’identité commence par «une critique de cette notion», car la question «qui suis-je ?» est aussi indécise que la question «que sais-je ?». Il reste pourtant que Lévi-Strauss reconnaissait que l’identité est «une sorte de foyer virtuel auquel il nous est indispensable de nous référer». Ce foyer ne se referme pas sur une identité crispée, il s’ouvre sur une identité sereine lorsque la distinction de notre identité avec celle des autres assure leur reconnaissance mutuelle.

En d’autres termes, c’étaient déjà ceux de Montesquieu, à la question «comment peut-on être français ?», la réponse en miroir est nécessairement «comment peut-on être persan ?». La mosaïque française s’est formée de diverses formes et de diverses couleurs dont chacune assure l’unité d’un dessin identique. Ce qu’ignorent les contempteurs de l’identité française, c’est que toute société est contrainte d’affirmer son être par opposition à celui d’autrui. C’est moins un processus d’exclusion de l’autre qu’un processus d’inclusion de soi, lequel a besoin de l’altérité de l’autre pour assumer son identité.

Rousseau n’hésitait pas à donner ce conseil aux lecteurs d’Émile :«Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher au loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d’aimer ses voisins.» La fausse reconnaissance de l’autre entraîne en effet cette mauvaise haine de soi en laquelle Castoriadis voyait «la forme la plus obscure, la plus sombre et la plus refoulée de la haine». Elle n’exalte l’identité d’autrui que pour mieux nier la sienne au détriment de leur reconnaissance réciproque.

La polémique à propos de l’entrée d’Albert Camus au Panthéon est un nouvel avatar de ce déni d’identité. On brandit aussitôt l’épouvantail d’une récupération. Mais par qui ? Le rédacteur en chef de Combat partageait-il les thèses du Front national ? L’homme de gauche serait-il devenu, parce qu’il préférait la vie de sa mère à la justice du terrorisme, un homme de droite ? D’où viendrait la récupération ? Des Européens d’Algérie qu’il n’a pas reniés quand ils l’ont exclu de leurs rangs ? Ce serait alors exclure, en même temps que Camus, une catégorie de Français dont on ne reconnaîtrait pas l’identité.

Le débat sur l’entrée du philosophe dans un temple consacré à tous les dieux, en termes modernes, à l’universel, est révélateur de la méfiance à l’égard de notre identité. Né d’un père d’origine bordelaise et d’une mère d’ascendance espagnole, Camus incarnait, par la générosité de son engagement comme par la fidélité de son enracinement, l’universalité de la culture française. Ce serait une amère ironie de l’histoire que l’auteur de L’Étranger, qui vivait de toutes ses fibres l’étrangeté de l’existence humaine, ne puisse incarner, en reposant au Panthéon, l’identité de la France qui est celle de ses œuvres.

Concluons. Deux amis du journal Pilote ont imaginé le personnage d’Astérix, l’une des figures les plus reconnues de l’identité française si l’on en juge par le nombre de lecteurs qui se sont identifiés à elle. Le dessinateur, Alberto Aleandro Uderzo, est le fils d’une famille d’immigrés italiens, et le scénariste, René Goscinny, le fils d’une famille de Juifs polonais émigrés en Argentine, aux États-Unis puis en France. Dira-t-on que la culture française ne produit pas d’identité à travers les œuvres que des étrangers ont conçues dans son foyer en assumant son passé gaulois ?

Comment peut-on être français, vous demandez-vous ? En évitant d’être le seul peuple qui, pour exalter l’identité des autres, croit nécessaire de répudier la sienne.

    retour page d’accueil fleche_064 dans a page d'accueil       

 

84 commentaires »

1 2 3 4 6
  1. Razer22 dit :

    It’s funny goodluck lasix diuretic Make sure your barbecue is hot. Pop the fish on skin-side down and leave it alone until the flesh starts to cook through (about three minutes). Once you get to this stage the plates can be made ready. Simply put a flatbread on each plate, followed by the aubergine mix, then the tomato. Once the fish has been flipped over to finish off the flesh, you are ready to complete the dish. Place the fish on the plate and liberally drop the pea mixture over the skin and around the edge of the flatbread. Tackle with knife and fork or your hands.

  2. Tomas dit :

    I’m on work experience Where To Buy Permethrin Spray A spokesman said that Hyundai was « the first auto company in the world » to make the change, and that the company would survey consumers in other countries to see whether it should be adopted elsewhere.

  3. Ezekiel dit :

    I have my own business bad credit loans get paid sameday But Cruz held out for more, skipping the Giants’ offseason workout program and their minicamp, while telling friends he wanted to get the Giants up to an average of at least $9 million per season. With the Giants, according to a source, refusing to budge, Cruz blinked. And on Monday he said, “I just felt like it was time.

  4. Allen dit :

    A staff restaurant abilify 20 mg price “I think he likes it here,” Cashman said Tuesday. “I’m not speaking for Joe, but I think if you’re good at what you do, you’ll have opportunities to stay. He’s definitely going to have that. We’re going to give him a real good reason to stay.”

  5. Tristan dit :

    Stolen credit card exclamation hoax bimatoprost prices tickle Chad, which took part in some of the heaviest fightingalongside French troops, had claimed to have killed Belmokhtar.But no evidence was provided and diplomats in the region havelong doubted the claim.

  6. Marty dit :

    Could I make an appointment to see ? buy mifepristone misoprostol online …so make sure your kids get the best possible education and invest as much of your earnings as you can. If your place on the American economic continuum stays the same, (ie 65% of U.S. household income) than your standard of living is going to fall… thems the facts.

  7. Augustus dit :

    Directory enquiries accutane at age 30 We can’t guarantee that Oden and the Pelicans find success together. Given what the Pelicans are doing, and the stage of collective development they’re currently at, we can’t guarantee the two parties won’t do great things together either.

  8. Mohamed dit :

    What part of do you come from? get a bank account online Renewed rancor towards food companies could also undermine their growing collaborations with public health advocates. For example, the Partnership for a Healthier America brings together businesses, health advocates and obesity experts to tackle childhood obesity. It has demonstrated measurable progress by food companies to improve their products and serves as a model of how public health advocates and the food industry can work together for the public good.

  9. Dewayne dit :

    I’d like to pay this in, please atenolol 15 mg “Why pay twice to maintain our own health insurance coverage for part-time employees, and pay taxes in order to subsidize the exchanges?” says Max Nelson of the Washington State think tank Freedom Foundation.

  10. Hailey dit :

    Could you please repeat that? adequate claimed cheap paroxetine online when expose Dell and partner Silver Lake Management LLC sweetened their takeover proposal last month, offering a dividend of 13 cents a share on top of an already increased $13.75-a-share bid for the computer maker. The price is still 70 percent below the stock’s 10-year high of $42.38, Icahn said in a filing today.

  11. Lamar dit :

    I’m in a band where can i buy lumigan in australia There\\\’s a distinct feeling of deja vu in listening to the HSE\\\’s assurances on putting things right after the Savita Halappanavar scandal. At some stage, some accountability must be apportioned for the events that occurred in University Hospital Galway

  12. Leandro dit :

    I’m on holiday isotretinoin online india In August 2008, a Sikorsky S-61N helicopter from the men’s firm swiped a treetop in Northern California during takeoff and plummeted in the crash that killed seven firefighters, the pilot and the forest service official. A co-pilot and two firefighters survived.

  13. Porfirio dit :

    I like it a lot zithromax 250 mg 4 capsules Glenn Greenwald says Snowden has « literally thousands of documents » that constitute « basically the instruction manual for how the NSA is built, » but that Snowden has insisted details from the documents not be made public.

  14. Jimmie dit :

    We’d like to invite you for an interview no calls needed or faxing fast payday loans After President Banda lost the first democratic presidential election in 1994 his successor, Bakili Muluzi, established a far more open form of government. Corruption, poverty and the high rate of HIV-Aids continued to hamper development and fostered discontent with the new authorities.

  15. Lavern dit :

    I’m in a band swan how much does accutane cost without insurance river The Dow Jones industrial average was up 43.09 points,or 0.29 percent, at 14,867.60. The Standard & Poor’s 500 Index was up 6.72 points, or 0.41 percent, at 1,641.68. TheNasdaq Composite Index was up 32.52 points, or 0.90percent, at 3,625.86.

1 2 3 4 6

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité