GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Canada : Tarek Fatah sur la cause du terrorisme

 

Canada : Tarek Fatah sur la cause du terrorisme

Tarek Fatah est interviewé sur CBC sur l’arrestation à Ottawa mercredi de trois membres d’une cellule terroriste liée à Al-Qaïda. L’interview commence à 1:00 : 

« Je déplore la lâcheté des élites qui n’ont pas le courage de déclarer : l’idéologie de l’islamisme et du djihad est l’équivalent du fascisme et du nazisme, et nous la combattrons résolument. »Tarek FatahLire aussi :

Canada : Le combat contre le djihad, par Tarek Fatah et Salma Siddiqui

_

Traduction :

Sur les arrestations et sur l’Internet comme vecteur de radicalisation :

Tarek : Ce n’est que la pointe de l’iceberg. Cela a très peu à voir avec l’Internet. Les livres des Frères musulmans qui exhortent les jeunes hommes musulmans à mener le djihad contre des gens comme vous sont vendus partout au pays. Allez sur Yonge-Dundass Square et vous y trouverez un individu qui offre les livres de Syed Maududi. Ces livres – il s’agit des fondateurs des Frères musulmans et du Jamaat-e-Islami – disent ouvertement qu’il est du devoir de chaque musulman vivant dans un pays non musulman de mener le djihad armé contre les infidèles. 

Le dommage est déjà fait lorsqu’ils vont sur Internet.  Ils se servent d’Internet pour établir des contacts avec Al-Qaïda. Toute personne qui prétend qu’Al-Qaïda n’existe pas vit dans les nuages ou cherche à les couvrir.  

Ces trois jeunes hommes ne sont qu’un groupe parmi d’autres. Voyez-vous, tous les vendredis à la mosquée, le prédicateur récite la prière rituelle demandant à Allah de vaincre les chrétiens et les juifs et d’accorder la victoire aux musulmans et à l’islam dans le monde entier. Si vous avez alors 5 ans, lorsque vous en aurez 15 ou 16 et que vous aurez entendu cette prière tous les vendredis, imaginez l’impact que cela aura produit sur vous.

Sur les guerres en Irak et en Afghanistan comme explication du terrorisme local :

Tarek : C’est complètement absurde. Dans les années 1800, lorsque les wahhabites ont envahi l’Irak et massacré 100 mille musulmans dans la ville de Karbala, les États-Unis n’existaient pas, ni Israël. La notion du djihad qui commande de massacrer les infidèles – et ceci comprend tout musulman qui ne partage pas leur avis –  existe depuis plusieurs centaines d’années. C’est pourquoi les djihadistes tuent près de 100 musulmans par jour.   

Le problème, c’est que le monde occidental ne comprend pas la doctrine de l’islamisme, et encore moins le besoin de l’affronter. C’est gênant qu’un ministre [Tarek commente ici les propos de Vic Toews, minsitre de la Sécurité publique] qui commande un budget de plusieurs milliards de dollars demande aux membres de la communauté de se porter volontaires. Si vous n’avez pas les ressources nécessaires, vous devriez aller voir la communauté somalienne dont il parlait et les embaucher pour qu’ils vous disent qui sont les gens problématiques chez nous.

Nous demandons à ce que tout Canadien né au pays et qui se rend au Pakistan, en Somalie, au Yémen ou en Afghanistan subisse un débriefing au retour. Kaboul n’est plus une destination de hippies. Lorsque des gens de Montréal se rendent en Afghanistan ou en Somalie, nous savons exactement les raisons pour lesquelles ils y vont. Et ne laissez personne vous leurrer. On peut leurrer les progressistes blancs au grand cœur, mais pas nous. Nous, musulmans, connaissons bien le prix que nous payons pour le manque de colonne vertébrale des élites occidentales.

Sur les groupes musulmans qui ont dénoncé le terrorisme

Tarek : Je regrette, mais ça ne marche pas. Ils doivent dénoncer la doctrine du djihad armé. Tout le monde a condamné la violence au cours des dix dernières années. Il faut condamner publiquement la doctrine du djihad armé. Tout leader d’une mosquée qui refuse de le faire d’une manière très claire fait partie du problème. 

Le plus grave dans les arrestations de cette semaine, c’est que pour la première fois, un Iranien est impliqué. Je n’avais jamais entendu parler d’un Iranien de la diaspora qui était impliqué dans le terrorisme international. Et c’est un Kurde. Cela signifie que les djihadistes kurdes du nord de l’Irak et de l’Iran qui sont liés à Al-Qaïda – ce groupe s’appelle Al-Ansar – ont désormais établi des liens avec les jeunes djihadistes Pakistanais de la diaspora qui sont nés au Canada.

Ses plus grandes préoccupations

Tarek : Ma plus grande préoccupation, c’est que d’autres groupes non encore identifiés par les services du renseignement réussissent un jour à commettre un attentat. Il y aura des décombres et cela sera suivi d’une réaction contre tous les musulmans, y compris les gens comme moi. Personne ne va faire la différence. 

Et aussi le mutisme des élites de notre pays, les Jack Layton, Michael Ignatieff et Stephen Harper qui n’ont pas le courage de déclarer : « l’idéologie de l’islamisme et du djihad est l’équivalent du fascisme et du nazisme, et nous la combattrons résolument. »

Rédigé le 27/08/2010 dans Canada, Terrorisme | Lien permanent

Tweeter ceci !

|

Commentaires

Canada : Tarek Fatah sur la cause du terrorisme dans a page d'accueil clip_image001

Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Si un ministre parle comme ça une bande de politicailleurs qui courent les votes vont lui tomber dessus à bras raccourcis dans l’idée de bien se faire voir, la majorité silencieuse en danger ce n’est pas leur problème. Ils vont continuer de gaspiller les fonds publics pour la sécurité au lieu d’attaquer le mal à la racine et interdire ou voter des lois contre l’idéologie politique qu’est l’islam ce n’est pas une religion.

Rédigé par : Lorraine | 28/08/2010 à 07:04

Je salue Tarek Fatah, cet homme courageux et d’une très grande lucidité.

Je vous félicite également pour votre blog qui nous fournit des informations essentielles pour faire face à la menace des islamistes.

Rédigé par : Denis | 28/08/2010 à 13:48

Défendons notre peuple, nos vies, nos valeurs, notre démocratie.

3 commentaires »

  1. mdame dit :

    Un problème sur cet article j’envoie le commentaire e jacques que je remercie

    On souhaiterait que les esprits éclairés qui nous gouvernent s’inspirent de Monsieur Tarek plein de sagesse dénonçant les risques d’un obscurantisme galopant. Mais nos têtes pensantes sont trop absorbées par la course à la présidentielle et savent de quel côté penche la balance. Jaumet

  2. Paya Jean Francois dit :

    LA NORVEGE REFUSE UNE MOSQUEE FINANCEE PAR L’ARABIE SAOUDITE
    En France aprés la Norvége pour les financements étrangers liberticides
    A quand une décision identique en France pour tous les financements provenant de Pays où la liberté religieuse n’est pas respectée ? Quelque soit la Religion d’origine

    Toutcompte fait nous pensons qu’un projet de loi devrait pouvoir intérdire tout financement politique;religieux où culturel provenant directement où indirectement de pays où d’entités qui ne repectent pas eux méme la liberté politique;religieuse où culturelle en leurs seins A rédiger et proposer à tous les partis . Aristote

  3. kernou dit :

    Bonjour en vie en Algérie mon marie est né en 1954 sous le drapeau français a t’il le droit de la nationalité français ou pas merci de ventre RPS

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité