GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Communiqué du CSCO:le compte n’y est pas 11 Mai 2010

Classé dans : CIMETIERES — 27 mai, 2010 @ 19:11

 

Communiqué du CSCO:le compte n'y est pas 11 Mai 2010 dans CIMETIERES crbst_import 

COMMUNIQUE

LE COMPTE N’Y EST PAS

Le 11 Mai 2010 Monsieur Maxime Tandonnet, Conseiller au cabiner du Président de la République, a reçu à sa demande, Monsieur Antoine Candela, Président du CSCO accompagné de Messieurs Gérard Garcia et Jean-Felix Vallat, en compagnie de Monsieur Eric Diard, Vice Président de l’intergroupe  « rapatriés », du Directeur du Ministère des Affaires Etrangères en charge des cimetières à l’étranger et de Monsieur le Président de la M.I.R.

Après le rappel par Monsieur le conseiller de la préoccupation du Président de la République sur ce dossier,  la délégation a rappelé l’état intolérable des cimetières chrétiens et juifs d’Oranie, lieux de mémoire algéro-français.

Il a été rappelé au Directeur du Ministère des Affaires Etrangères la plateforme des rapatriés du 25 novembre 2009. Ce dernier a indiqué la priorité du dossier de l’Oranie, le rattrapage nécessaire pour notre région et proposé une réunion de concertation avec les associations.

La délégation du CSCO a souligné l’urgence, la priorité pour l’Ouest algérien de la remise en état des sépultures profanées et de la sécurisation des cimetières. Elle s’est réjouie de la proposition d’une concertation qu’elle appelle de ses vœux, afin d’établir un calendrier de mise en œuvre. Elle souhaite être informée des mesures déjà prises. Elle a rappelé l’expérience du terrain, la capacité d’expertise, de conseil des associations spécialisées sur les anciens départements français, pour la question des cimetières.

La délégation du CSCO rendra compte lors de ses prochaines instances puis aux associations signataires  de la plateforme, avant de communiquer plus largement. Elle souhaite vivement voir cette concertation se faire dans les meilleurs délais et dans tous les cas avant l’été.

Le plan d’action relatif aux sépultures civiles françaises en Algérie n’est pas, pour l’instant, mis en œuvre de façon satisfaisante. Un geste fort et symbolique est attendu de Monsieur le Président de la République sur ce dossier.

Le Bureau National du CSCO

______________________________________________________

Nous venons d’apprendre que les cimetières de Franchetti, Charrier et Ain el Hadjar ont été regroupés au cimetière de Saïda dès demain des travaux de remise en état de l’ossuaire sont entrepris 

Cette info nous a été donnée il y a quelques minutes par Monsieur Khélifati, directeur de l’entreprise G7 responsable officiel des travaux de regroupements entrepris par l’Etat Je vous tiendrai informée si d’autres nouvelles nous arrivent 

Danielle Perrotet Secrétaire Gale CSCO 

 

 

2 commentaires »

  1. vicente jean pierre dit :

    je trouve qu il aurait fallu preparer un mosaule avant de deterrer les corps car l ossuaire avait deja des ossements et je ne pense pas qu il y a de la place pour les 3 cimetieres surtout que du terrain vide a cote de l ossuaire il en reste et les corps eux attendent ou?????ce n ai pas un reproche ça c est decide vite amicalement jean pierre vicente menbre du csco

  2. josette Boussommier dit :

    Je transmets votre commentaire au bureau du CSCO . Je pense avoir de olus amples informations sous peu . Je vous les communiquerai

    M’dame

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité