GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

A.S.C.A. Association pour la Sauvegarde des Cimetières d’Algérie

Classé dans : CIMETIERES — 17 décembre, 2009 @ 14:06

Association régie par la loi de 1901. Déclarée à la Préfecture de MARSEILLE

Marseille, le 7 avril 2009 Aux adhérents et amis de l’ASCA, Le bureau de l’ASCA revient d’Alger après quelques jours forts utiles pour traiter les actions routinières et surtout cette fois-ci dégager quelques perspectives d’avenir. 

Si les travaux d’entretien, de réhabilitation, ou d’exhumation et de transfert se font sans trop de difficultés, disons d’emblée que nous sommes revenus très inquiets de l’avenir et que nous n’avons guère de bonne nouvelle. Certes, l’accueil sur place est toujours excellent, et parfois chaleureux, qu’il s’agisse des Autorités françaises ou algériennes, des personnalités ou des simples citoyens algériens rencontrés dans les cimetières pour les travaux ou dans la rue. Mais l’ambiance générale est mauvaise, les gens sont de plus en plus inquiets de l’avenir, même à court terme, et beaucoup semblent et disent attendre « quelque chose qui va se passer », sans savoir quoi mais qui sera violent.  L’islamisme (ou l’emprise islamique) progresse dans tous les domaines. Ainsi, les autorités ecclésiastiques (restons imprécis…) se plaignent de mesures de plus en plus restrictives ; ainsi, il est devenu pratiquement impossible d’obtenir de simples visas pour les membres ou Supérieurs d’une communauté qui veulent venir faire un petit séjour ou inspecter une communauté. Et ne parlons pas d’autorisations de long séjour qui sont systématiquement refusées : c’est un étranglement progressif.  Invités par Monsieur le Consul Général de France, celui-ci nous a confié (avec autorisation de retransmettre) qu’un plan de regroupement de 170 cimetières avait été élaboré par les services diplomatiques français et qu’il était actuellement soumis aux Autorités Algériennes.  Mais il ajoutait aussitôt que, vu la situation économique actuelle, il y avait peu de chances que ce plan, même approuvé, soit exécuté et que les regroupements connaîtraient certainement « une très longue pause »…  La dernière opération importante est le regroupement « sur place » du cimetière d’Oran. Les travaux sont terminés et la cérémonie officielle de transfert aura lieu le 10 Mai, en présence des Autorités, de l’ASCA, et sera présidée par Mgr GEORGER, Evêque d’Oran. En pièce jointe, vous trouverez un bulletin de Mgr Georger qui fait le point sur les opérations de regroupement (auxquelles il a assisté), les modalités pratiques, et donne des informations que certains trouveront très mauvaises, comme le caractère quasi systématique des profanations, mais il donne aussi des informations que d’autres recevront à la Lumière de l’Espérance pascale.  Nous restons à la disposition de tous pour répondre à vos questions, d’ordre général ou personnelles, et essayer de résoudre un problème d’entretien, restauration, exhumation ou transfert de corps. A ce propos, nous répétons notre position déjà longuement argumentée et exposée à plusieurs reprises : l’ASCA est hostile par principe à toute politique systématique et générale de transfert et rapatriement de corps. Mais une décision personnelle, familiale ne peut être discutée et nous apportons notre appui en ce cas. Nous ajoutons ceci très spécialement ce jour : l’avenir de la plupart des cimetières d’Algérie, même certains « grands », nous paraît très compromis, et peut être à court terme : que ceux qui envisagent une telle décision le fassent sans trop tarder.  Bien cordialement. 

 Mme LATAPIE Fabienne, Présidente                           Dr Alain BOURDON, Trésorier 

retour :documents sur les cimetières

15 commentaires »

  1. romelli dit :

    je recherche photos regroupement ossuaire du cimetiere catholique de tiaret merci amicalement

  2. ADDOUN dit :

    bonsoir,
    je serais tres interesee par savoir si vous etes au courant que deux cimetieres dans la ville de Nedroma sont a l abandon.
    Merci de me repondre.

  3. MEUNIER dit :

    Bonjour,
    J’ai essayé, à plusieurs reprises de contacter l’ASCA (courriers, mail), sans aucun succès.
    Y a-t-il une adresse fiable?
    Merci de votre réponse
    F MEUNIER

  4. hablot dit :

    Je voudrais vous avancer que le cimétière cathilique de Redjas , dans la wilay de Mila , est vraiment immergé dans une situation indescriple et déplorable. Ce site risque de s’éteindre.

  5. COTTIN Colette dit :

    Où ont été regroupés les restes des tombes du Cimetière d’ Aumale ?
    avec tous mes remerciements
    Colette COTTIN

  6. kadri dit :

    bjr c réda d’alger j’ai honte de moi-méme quon je regarder la dévastation qui s’est passé au cimetiére chrétien . si je peux vous aider n’hésite pas .ce sera un plaisir.

  7. JOBIN dit :

    Le 05 juillet 2011
    Bonjour , mon grand père est enterré au cimetière de MEDEA , les évènements et le temps ont passé sa tombe est elle encore en état ? pour les recherches quelles actions …Merci d’un conseil.

  8. salah dit :

    je gere une entrprise de nettoyage a bouira ou il y a un cimetiere francais je vous propose les services d’entretien et de gardienage de tous les cimetieres de la region centre du pays telephone 213 778 03 23 32

  9. AOUIDAT dit :

    bonjour
    je suis marocain expulse d algerie en 1975
    en 1972 j avais 7 ans et j allais a l ecole de ain youssef dite lavayssiere departement tlemcen je suis temoin de barbarie a la cimetiere des personnes faisaient sortir des corps de leurs tombes et ca me faisait de la peine
    au nom des enfants de l epoque je demande pardon aux familles interesses et je jure jamais participe a cela
    une chose me fait encore mal a ce jour c est que un groupe de francais est venu rendre visite a leurs proche et ils commencaient a hurler comme des enfants
    je denonce aujourd hui cet act et je suis pret a le dire a haut niveau
    pour les gens espulses en 1962 de l algerie moi je comprends ca car j etais aussi expulse en 1975 et laisser deriere moi un passe ,un patrimoine , une enfance , une famille

    bien salutations

  10. Boubegra Abdelghani dit :

    je gere un bureau d’etude et j’aimerai bien faire une améloration dans cimetiere chrétiens ,rénovation des tombes et de nettoyage a Mostaganem et Relizane ,je vous propose les services d’entretien et de gardienage de tous les cimetieres de la region mon telephone 213 552 34 49 42

  11. de boulatsel dit :

    J’ai fait un séjour à Maghnia et à Alger. J’y ai visité et photographié les cimetières. Pour Alger il s’agit du cimetière chrétien Bru.
    Des clichés vous intéressent-ils ?
    Merci de m’informer

    Svetlana de Boulatsel

  12. maillard dit :

    Bonjour

    Je recherche ma grand mère enterrer dans le cimetière de Tlemcen Je souhait un contact pour de simple photo sur place merci de votre aide c’est très important pour moi !

    Delphine

  13. Agnès dit :

    Bjr je ss algerienne et je voudrai rentré en contact avec les dirigeants français responsable des cimetières catholique . Laissez moi un numéro ou envoyez moi un mail
    Merci

  14. dallery chantal dit :

    aimerais savoir pour le cimetière de boufarik merci

  15. Michèle dit :

    Bonjour,
    Comment faire pour savoir si les restes de mes grands parents existent toujours ? Et si oui, comment faire pour les rapatrier , pour les inhumer près de ma mère ?
    Merci.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité