GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Traites négrières en terre d’islam (2)

Classé dans : esclavage,histoire — 12 mai, 2009 @ 23:24

 L’esclavage perdure en terre d’islam

Un esclavage discret et à peine atténué se perpétue aujourd’hui. Il y a des zones de non-droit absolu en Arabie Saoudite et dans certains pays du Golfe, par exemple. Au Niger ou au Mali, vous pouvez acheter – à l’unité – un enfant de 10 ans dont vous ferez ce que vous voudrez. Alors que les autorités religieuses en Occident ont fini par basculer dans le camp des abolitionnistes au XIXe siècle et aujourd’hui encore battent leur coulpe pour les crimes passés, je n’entends aucun prédicateur d’Al-Jazira condamner ces pratiques. »

J’espère que les africains et les descendants des esclaves vont oser bientôt demander des excuses et des réparations aux arabo-musulmans. Il est plus que temps. On ne peut éternellement accuser les occidentaux…

Vidéo sur la traite négrière en terre d’islam: 

 http://www.ajm.ch/wordpress/?p=1113

Premières traites négrièresL’exploitation de captifs noirs par les peuples du bassin méditerranéen n’est pas une nouveauté moderne. On en relève de premières traces dans l’Égypte pharaonique d’il y a 4000 ans puis plus tard chez les Grecs et les Romains.

Elle va être relancée par l’islam pour une raison en premier lieu religieuse : «en pays d’Islam, seuls sont esclaves les enfants d’esclaves et les personnes capturées à la guerre 

 Traites négrières en terre d’islam (2) dans esclavage sudan1Photo: enfants esclaves

Des personnes libres ne peuvent être asservies, pas plus que les enfants abandonnés, selon une politique courante dans les civilisations antiques», ( Olivier Pétré-Grenouilleau.)

D’où le recours au gisement subsaharien.

 Cela commence avec un fameux traité conclu en 652 entre des Nubiens et l’émir d’Assouan, pour la livraison chaque année d’un quota de 360 captifs à ce dernier en vente_esclaves_600 dans histoireéchange de marchandises diverses.

Rapidement, les habitants du monde islamique en arrivent à assimiler les Noirs à des esclaves et, pour justifier le rapprochement entre l’infériorité juridique et la couleur de peau, ils font appel à la fameuse malédiction de Cham. cliquez

L’anthropologue Malek Chebel montre dans L’esclavage en terre d’islam  comment une culture esclavagiste s’est greffée sur l’islam. Il a justement sous-titré son ouvrage Un tabou bien gardé.

9782213630588FSIl s’agit non d’un livre d’histoire mais d’un récit de voyage ethnographique émaillé de références littéraires.

Spécialiste du monde musulman, l’anthropologue Malek Chebel s’est penché sur un sujet rarement abordé : l’esclavage en terre d’islam, sans se limiter aux traites négrières.

Il évoque les anciens trafics d’esclaves blancs mais aussi les trafics humains qui perdurent dans maints pays sous des formes plus ou moins édulcorées.

Le Coran, livre  fondateur de l’islam, évoque l’esclavage dans pas moins de 25 versets sans le condamner formellement.

«Le Coran n’étant pas contraignant, l’abolition relève de la seule initiative personnelle du maître. Cette ambiguïté est constitutive de l’approche coranique : encourager ceux qui font le bien, mais ne pas alourdir la peine de ceux qui ne font rien», écrit Malek Chebel. «Plusieurs versets entérinent au demeurant l’infériorité de l’esclave par rapport à son maître».

Le calife Omar (581-644) est à l’origine d’une législation qui interdit de mettre en servitude un musulman.

 Dans les faits, c’est cette prescription, qui encourage les musulmans à chercher des esclaves hors de leurs terres, c’est-à-dire en Afrique noire et en Europe orientale, (Les barbaresques)

À la fin du Moyen Âge, comme le vivier slave s’épuise du fait de la christianisation de l’Europe orientale, les musulmans se tournent vers les pirates qui écument la Méditerranée. Ces derniers effectuent des razzias sur les villages côtiers des rivages européens. Le souvenir des combats livrés par les habitants à ces pirates perdure dans… la tête de prisonnier maure qui sert d’emblème à la Corse.

On évalue à plus d’un million le nombre d’habitants enlevés en Europe occidentale entre le XVIe et le XVIIIe siècle, au temps de François 1er, Louis XIV et Louis XV. Ces esclaves, surtout des hommes, sont exploités de la pire des façons dans les orangeraies, les carrières de pierres, les galères, les chantiers,… d’Afrique du nord.  Des organisations chrétiennes déploient beaucoup d’énergie dans le rachat de ces malheureux, tel Miguel de Cervantès.

En Europe orientale et dans les Balkans, pendant la même période, les Ottomans prélèvent environ trois millions d’esclaves. Mais l’expansion européenne, à partir de la fin du XVIIIe siècle, met fin à ces razzias.

                                                esclaves_des_arabes

                                                  Enfants  nés également de l’esclavage,
Rapidement, l’esclavage devient un fait musulman, comme il l’a été grec ou romain. «Nulle part on ne trouve contre lui d’opposition ou de réprobation», note l’auteur. Ainsi montre-t-il que les plus grandes figures intellectuelles de l’islam ont été comme les autres de grands propriétaires d’esclaves.

Inhumanité de l’esclavage

Malek Chebel rapporte trois codes régissant l’esclavage en terre d’islam.

À travers des références littéraires, en premier lieu les Mille et une Nuits, ainsi que de nombreux récits de voyageurs, il dépeint aussi le statut des esclaves, leur déshumanisation par la privation de nom et leur exploitation à des fins sexuelles, qu’il s’agisse des concubines destinées à assouvir les plaisirs de leur maître ou des eunuques chargés de les garder !

Inventée et développée à grande échelle par la Chine impériale, exportée dans les pays musulmans et jusqu’en Italie (les castrats), l’exploitation des eunuques est l’une des formes d’esclavage les plus inhumaines qui soient. Cela commence avec l’ablation des parties génitales, généralement pratiquée sur de jeunes adolescents : elle se solde par une mortalité effroyable…

                                     pochoirfrise104.jpg

L’esclavage «de traîne» en terre d’Islam

 Souvenirs de l’esclavage et ce qu’il en reste dans le monde musulman

. Dans beaucoup de régions perdure l’esclavage «de traîne» : il affecte les descendants d’esclaves qui portent le fardeau de leur hérédité ; ainsi ne peuvent-ils par exemple épouser une femme de classe supérieure.                                             

                                            Sur la côte sud de l’Iran subsiste une communauté issue des anciens esclaves noirs qui parle arabe, pratique le sunnisme et entretient des coutumes d’origine africaine. En Arabie, malgré la répétition des édits abolitionnistes, l’esclavage perdure de fait, avec une relative discrétion. Il concerne des ressortissants africains, sans parler des travailleurs asiatiques dont le sort est proche de la servitude.

L’esclavage demeure présent aussi dans les régions sahariennes (Libye, Niger, Tchad, Mali,…) sans qu’on puisse en chiffrer l’importance. Cédant à la pression des ONG, un chef targui du Niger, Amrissal Ag Amdague, a accepté le 10 mars 2005 de libérer 7.000 esclaves coutumiers contre espèces sonnantes et trébuchantes ! En Mauritanie, l’esclavage des Noirs (Harratine) par les Bédouins est une réalité prégnante dont l’auteur a lui-même pris la mesure lors de ses voyages…

Autant dire que la lutte contre l’esclavage demeure d’actualité et cet ouvrage permet de s’en convaincre. Malek Chebel le rappelle avec justesse : «l’esclavage est la pratique la mieux partagée de la planète, c’est un fait humain universel».

 sources: ‘Olivier Pétré-Grenouilleau : Traites négrières ,Malek chebel L’esclavage en terre d »Islam

L’esclavage dans le monde musulman, trois fois plus étalé dans le temps qu’en Occident, a aussi touché deux fois plus d’individus, soit 20 millions de personnes sur 10 siècles.

   à suivre ->                                                  

    retour fleche_064           

2  741 commentaires »

1 181 182 183
  1. geraldai2 dit :

    Gay porn site
    http://men.sexblog.pw/?info-alexandre
    gay cruising gay download gay canada gay mates gay socks

  2. Cameronwrend dit :

    後宮情色線上影音網 – 中文有碼 中文無碼 番號搜索 http://50-video.com

  3. Ronaldarork dit :

    後宮情色網-優惠多多,紅利集點,AV女優最齊全,天天更新 http://168.av-50.com/

  4. EdwardFup dit :

    後宮情色線上影音網 – 中文有碼 中文無碼 番號搜索 http://50-video.com

  5. MatthewWearL dit :

    後宮情色網-優惠多多,紅利集點,AV女優最齊全,天天更新 http://168.av-50.com/

  6. ClaudeExcib dit :

    Спасибо, за данную систему. А что скажете насчет настройки ее деноманации?
    Спрашивала здесь: slots global.

  7. billyzq2 dit :

    New sexy website is available on the web
    http://anime.porn.bestsexyblog.com/?kelli

    britany foster interracial porn free porn clips tube michelle maylene milf porn internet online mobile porn vid guy on guy gay porn

  8. Amandaror dit :

    Следующий вид клещей – это клещ пылевой. Данный паразит имеет микроскопические размеры и содержится в пыли. Вреда человеку он практически не наносит, исключение составляют сильно запыленные помещения, кроме того, опасность данные клещи несут людям, склонным к аллергии. Наша компания готова предоставить свои услуги по эффективному уничтожению клещей в Киеве и области.

    Теги раздела:

    дезинфекция инструментов для маникюра, правила санитарной обработки, сэс брянск официальный, как вывести клопов из квартиры, эффективное средство от домашних клопов, средство от блох

    как выводить блох дома

  9. mabelrk1 dit :

    Free Porn Galleries – Hot Sex Pictures
    http://natraul.tits.allproblog.com/?alanna

    super hot porn girl on girl hot young porn xxx exploited college girls porn view free porn online furry porn adult games online

  10. aileenvy16 dit :

    Teen Girls Pussy Pics. Hot galleries
    http://streaming.porn.fetlifeblog.com/?breana

    all teen porn clips free whore tube porn nude porns porn nurse doing patient amutears fucking porn stars

1 181 182 183

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité