GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

Des chrétiens pourchassés en Algérie

Classé dans : histoire,Religion — 29 juillet, 2008 @ 23:57

 

L’Algérie vire-t-elle au salafisme ?

Dans le FIGARO , son correspondant spécial à Alger Arezki Aït-Larbi nous in forme de la politique anti chrétienne amorcée par les autorités algériennes Les évêques d’Algérie ont été reçus par le ministre des Affaires religieuses pour exprimer leur inquiétude face aux expulsions, radiations et condamnations qui ciblent l’Église depuis l’adoption, en février 2006, de lma loi réglementant les cultes non musulmans  à suivre  ->  

                                                                                   Des chrétiens  pourchassés en Algérie dans histoire 005     005 dans Religion    005  005     005    005

  Ces procès montrent une nouvelle fois les dérives découlant de l’application d’une loi de 2006, qui stipule que quiconque «incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion [...], fabrique, entrepose ou distribue des documents [...] qui visent à ébranler la foi d’un musulman» est passible d’une peine allant de deux à cinq ans de prison et d’une amende de 500 000 à 1 million de dinars (entre 5000 et 10 000 euros). Ces derniers mois, une dizaine de procès ont eu lieu contre des chrétiens. A chaque fois, les accusés ont fait les frais d’une interprétation de plus en plus stricte de la loi et les condamnations se multiplient.                      

 Image de prévisualisation YouTube                                        

                                                               En Kabylie, la communauté chretienne revendique un nombre croissant de conversions et assume son prosélytisme. Un phénomène qui dérange les autorités d’un pays où l’islam est la religion d’Etat.

http://www.dailymotion.com/video/x55q9i

Le père Noël en Kabylie 

Le 24 décembre 2006, jour du Réveillon de Noël, le quotidien algérien El-Shourouq El-Yawmi a publié un article pour se plaindre que le Père Noël, en plein faste royal, errait dans les rues de Tizi Ouzou, dans la région berbère de Kabylie, en Algérie. L’article évoque « l’évangélisation » de la région, décrite comme « la mort venue de l’Occident ».  L’article a été publié dans le contexte de la polémique sur le christianisme en Kabylie. En 2004, le ministre des Affaires religieuses Bouabdellah Ghlamallah a d’abord dénoncé le prosélytisme chrétien, mettant l’accent sur le « risque d’effusion de sang ». Quelques semaines plus tard, il a fait volte-face, affirmant que le christianisme ne représentait pas un danger et que « chacun est libre de se convertir à la religion qu’il estime bonne pour lui. »    à suivre

           Mariage de chrétiens algériens

5f0bbc92-26af-11dd-84cd-858589e27887

 Descente de police en plein culte à Tizi Ouzou

Vendredi 4 avril au matin, des policiers sont intervenus en plein culte dans une église algérienne (Tizi-Ouzou), afin d’apporter une convocation au pasteur de l’église. Ils lui ont également renouvelé l’injonction de cesser toute célébration et de fermer l’église.

Rappelons que l’église en question, qui compte environ 700 membres (rattachée à l’EPA), avait été fermée par procès-verbal en mars. Sans solution, l’église a donc décidé de réouvrir.

Le climat est devenu difficile pour les chrétiens en Algérie. Nous craignons de voir se multiplier ce genre d’actions répressives un peu partout dans le pays. A ce jour, le nombre d’églises ayant reçu une notification de fermeture est de plus de 20.

                              

Nous publions ce récit, écrit par un Algérien chrétien qui vient d’être arrêté avec quelques autres, à cause de sa foi. Nous apportons tout notre soutien à ces personnes dont la liberté de religion est ouvertement bafouée. Comme Djillali nous y invite, mobilisons-nous pour que la liberté de vivre sa foi soit une réalité en Algérie…

Mes chers frères dans la foi à travers le monde, voici le récit de l’humiliation, de l’injustice et de la persécution que subissent vos frères en Algérie quotidiennement, par la société mais particulièrement par les services de sécurité et de  l’état  à suivre ->   

                                                     pochoirfrise104.jpg

En France également, surtout dans les banlieues, des prédicateurs, parfois venus d’Algérie ,  font de nombreux adeptes

http://www.dailymotion.com/video/x54bti

Sur les murs de Notre Dame d’Afrique est écrit :

: Notre Dame D’Afrique priez pour nous et pour les musulmans

 En France pays de tolérance : Les Mosquées loin d’être fermées poussent un peu partout. 

Mosquée en projet cover_strasbourg

Pose de la première pierre de la mosquée deGennevilliers

 










2%20092







                                                                                                  Mosquée d’Evry- Courcouronnes

cover_mosqueeevrycourcouronnes1

  AVANCEMENT DES TRAVAUXLes  deux facades du minaret, peintes : Mosquée de TRAPPES  
25_2photo_driss_   Les deux façades reliant le minaret

Liste des Mosquées de France

mosquedetriomphecl1

                 As Salam Arleykoum Wa rahmatoullah rakatouhou !  

            Ayez l’amabilité de traduire en français, dans le commentaire, si vous pratiquez cette langue

Voici la liste des Lieux Culte de France. Nous n’en demandons pas autant en Algérie

Attention ! Il n’y a pas toutes les mosquées comme vous pourrez le constater …

Liste des lieux de culte de France <- cliquez 

à suivre   Racines anciennes du christianisme en Kabylie

                                                 

                                                       retour à la page d’accueil fleche_064         

                                                                                                                     

images.jpg

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité