GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

L’histoire des juifs du Mahgreb( 2 )

Classé dans : AA-NOTRE MEMOIRE,histoire — 22 août, 2007 @ 13:32

    

 Les Juifs du Maghreb de l’antiquité à l’invasion arabe

 Au début de l’ère chrétienne, les romains envahissent la région, sans que les tribus juives et berbères n’opposent une très grande résistance , et donnent au Maroc le nom de Mauritanie.
Des traces archéologiques attestent d’une présence juive importante dans ces nouvelles provinces romaines                                                                                                                                                                      
 
 En l’an 70, Titus fait détruire le second temple de  Jérusalem et

 c’est la grande dispersion : la Diaspora.L'histoire des juifs du Mahgreb( 2 ) dans AA-NOTRE MEMOIRE Hayez_destruction%20temple

 De nombreux groupes fuient la répression vers la Libye (création de la communauté de Cyrénaïque) et vers l’Ouest notamment au Maroc où l’on a retrouvé des nécropoles datant du II et IIIe siècle.

D’autres furent déportés à Carthage par Titus après les événements de 70, et  la diaspora devait par la suite y faire affluer de nouveaux apports.
Mais les déportés et les immigrés de la diaspora ne s’étaient pas trouvés en pays tout à fait étranger.
Carthage abritait déjà une forte colonie juive qui y jouait un rôle important. 

palmtree_s dans histoireLa découverte à la fin du 19ème siècle, des vestiges de la fastueuse synagogue de Hammam-Lif, et ses fabuleuses mosaïques a donné la preuve archéologique de leur prospérité au cours de la période romaine.    

 

 

DuckFacLVineEn l’an 115, les romains tentent de limiter les libertés religieuses des Juifs et de repousser aux frontières  les berbères. Juifs et Berbères s’allient alors contre les romains qu’ils repoussent.

 Une nouvelle offensive romaine en 118, dévastatrice, pousse Juifs et Berbères vers l’ouest et le désert. Certaines communautés s’y arrêtent (protection, accueil ?).Les groupes se fractionnent et sont désormais présents dans tout le Maghreb. Parallèlement à cette dispersion, les communautés se renforcent

                                                                     

                                                            Période pré-islamique

Au début du Ve siècle , les Vandales commencent à envahir le Maghreb et , en 430 , chassent les Romains de l’Afrique du Nord.
Sous l’occupation vandale les juifs connaissent une très grande liberté de culte et ce pendant un siècle.
En 533 , les chrétiens de Byzance envahissent à leur tour le Maghreb.
Les juifs vont alors connaître une période très sombre , avec conversions forcées , brimades , culte restreint et persécutions , ce qui n’empèchera pas , au début du VIIe siecle , l’arrivée de juifs persecutés par les Wisigoths en Espagne et qui  viennent s’installer en Afrique du Nord.

D’après saint Augustin, au moment de la conquête musulmane, la majeure partie de la population d’Afrique du Nord était de confession juive.

                                    pochoirfrise104.jpg

Conclusion

 Les juifs  d’aujourd’hui  descendent-ils des tribus berbères judaïsées avant les conquêtes byzantines puis arabes ou sont-ils les descendants de juifs palestiniens ou espagnols ayant trouvé refuge parmi ces tribus berbères ?

Certains historiens considèrent que les berbères judaïsés ne constituent qu’une fraction très minoritaire des Juifs d’Afrique du Nord. En étudiant systématiquement les traditions anciennes, ils parviennent à la conclusion qu’il y a peu de preuves confirmant la thèse des Berbères judaïsés.
D’après eux, la plupart des communautés se formèrent beaucoup plus tard, grâce à l’arrivée de commerçants juifs à l’intérieur du pays. Bien qu’il n’exclue pas qu’il ait pu exister des Berbères judaïsés. 
 Dans une étude récente basée sur des données linguistiques et ethnographiques importantes, Paul Wexler, professeur à l’université de Tel-Aviv, a réexaminé cette question, pour aboutir à la conclusion que la grande majorité des Juifs sépharades descendraient d’habitants d’Afrique du Nord convertis au judaïsme et installés en Espagne. Si l’hypothèse de Wexler était exacte, il en découlerait que la plupart des Juifs d’Afrique du Nord descendraient de Berbères convertis.

Cependant, des études de génétique des populations menées depuis la fin des années 90 sur les populations juives auraient apparemment établi que la plupart des Juifs, ashkénazes, séfarades, et orientaux, partargeraient des origines communes ce qui rendrait caduque l’idée d’une origine uniquement berbère pour les Juifs d’Afrique du Nord.  

pochoirfrise104.jpg                                          

Les tribus juives perdues » du Maghreb…doc alarecherchedesdixtribusperdues.doc

A suivre :la Kahéna cliquez

 

                                          retour fleche_064            

images.jpg

Un commentaire

  1. available domain names dit :

    available domain names…

    L’histoire des juifs du Mahgreb( 2 )…

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité