GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

L’islamisation du Maghreb

Classé dans : AA-NOTRE MEMOIRE,histoire — 14 août, 2007 @ 19:33

                                                                  Les Berbères

        Pendant des siècles de présence étrangère, aucun occupant n’est parvenu à entamer le fond de la culture berbère, même si dans certains cas, on peut parler d’une certaine forme de romanisation et de christianisation. Celle-ci reste en fait limitée à certains groupes d’autochtones : Saint Augustin et Tertulien ne sont pas une preuve de l’assimilation. De même, l’emploi de la langue de l’occupant, comme le punique ou le latin, n’implique pas l’acquisition d’une culture. L’Afrique du Nord est restée berbère, « malgré les greffes » (Mohsen Toumi).

Un tel fiasco se justifie, semble-t-il, par la résistance des Berbères, dont les formes sont militaires, politiques et culturelles.

En sera-t-il ainsi sous les Arabo-musulman ?

                                                  La conquête arabe

  Au VII  siècle les Arabes  débordent  de la péninsule arabique et se lancent, sabre à la L'islamisation du Maghreb dans AA-NOTRE MEMOIRE abdirammain, à la conquête de « l’île du Maghreb » pour répandre le Coran et soumettre tous les peuples à la foi islamique. 

L’arrivée inopinée des arabes et leurs succès bouleversèrent le cours des choses tant pour le monde berbère que pour  le populations chrétiennes et juives romanisées. 

Mus par l’obligation de divulguer et répandre le contenu du Coran, les Arabo-musulmans inaugurent une longue période de conquête. Leur triomphe au Moyen-Orient et en Asie mineure les encourage à se diriger vers le Maghreb.

                                 Première expédition

En 670, sur ordre de Amr,  (gouverneur d’Egypte), Uqba arrive en Tunisie à la tête d’une armée de dix mille cavaliers.
Stratège averti, il choisit un plateau au centre de la Tunisie pour y fonder Kaïrouan (considérée par certains comme la quatrième ville sainte de l’Islam). Il continue ensuite sa marche vers le nord.
A un certain moment, Uqba est tahuda3em dans histoirerappelé au Caire et remplacé par un autre chef qui mène une politique modérée, parvenant même à s’attacher certaines tribus berbères, avec à leur tête Kusayla.

Par la suite, Uqba rejoint à nouveau les troupes musulmanes en Afrique(682)  pour achever la conquête de l’Ouest africain. Mais de retour à sa base, il rencontre la résistance de Kusayla, et meurt en 683.

 Cette résistance berbère oblige donc les Arabo-musulmans à se retirer vers la Tripolitaine (Lybie). 

Deuxième expédition                                                                                                                  

C’est au cours de cette seconde expédition que la Numidie orientale connut les premiers raids de l’armée arabe. Vers 666, les troupes abes,  après leurs razzias à Djerba et Bizerte, déferlent sur Hippone.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Protégée par de solides remparts et défendue par les forces byzantines des  chrétiens le siège de la citée fut de courte durée mais les Arabes ne la quittèrent qu’après l’avoir en partie incendiée.

                                         Le chrétien Koceïla.

La fondation de Kairouan, en 670, par Okba Ibn Nafî, marque définitivement l’installation des Arabes en Afrique. Les soldats de l’islam semblent invincibles.                                                                     

 Mais les Byzantins puis les Berbères commandés par le chrétien Koceïla, leurs opposèrent une vive résistance, et leur infligèrent de sévères défaites. 

                                                                                                                     

De 681 à 682, Okba Ibn Nafî, de retour en Afrique entreprend la conquête de reine-amazighe-dyhia-dite-kahinatoute l’Afrique du Nord et au passage libère Kairouan précédemment occupée par Koceïla.Le prince chrétien berbère sera finalement battu et fait prisonnier aux environs de Tlemcen.                                         

Okba Ibn Nafî reprend sa chevauché jusqu’au rivage de l’Atlantique, où faute de territoire à conquérir il lance son cheval dans les flots jusqu’au poitrail et termine son rouss09expédition en prononçant ces fameuses paroles :

 

« Dieu de Mohamed, si je n’étais arrêté par les flots de cette mer, j’irais jusque dans les contrées les plus lointaines porter la gloire de ton nom, combattre pour ta religion et anéantir ceux qui ne croient pas en toi… ».

    Vers 685, alors que Koceïla est parvenu à se libérer, Okba Ibn Nafî et son armée, de retour vers Kairouan, sont décimés par les forces du chef berbère près de Biskra.

                                             pochoirfrise104.jpg                             

    Les berbères chancellent mais ne sont pas encore battus. Quant aux byzantins chrétiens, ils semblent très  éprouvés par les escarmouches des arabes. Le sort de la Numidie est alors sérieusement compromis.
                                                                                                                         L’heure parut donc favorable pour les indigènes  juifs et païens de se débarrasser définitivement de la domination étrangère qui durait depuis plus de 7 siècles.  Ils décident alors de prendre leur destin en main en s’opposant à l’occupation de  ces nouveaux conquérants venus d’Orient.

Lors d’une deuxième attaque arabe en 686, le chef berbère 282121293chrétien Koceïla meurt à son tour et les Arabo-musulmans entrent de nouveau à Kaïrouan, qu’ils abandonnèrent de nouveau après une contre-offensive des troupes chrétiennes. 

C’est l’arrivée dans la région du chef Ibn Numan qui ouvre la voie à l’achèvement de la conquête. Il reprend Kaïrouan en 691, s’élance à l’assaut de Carthage, et la conquiert en 692.
                                                                   
                                           pochoirfrise104.jpg 

Néanmoins, avec l’aide des Byzantins, les tribus berbères du Nord s’organisent sous la direction de la Kahena , princesse et chef de tribus judaïsées dont le nom est maintenant l’emblème de la dignité berbère.

                                    19-Ic

  Prochaine page La Kahena cliquez            retour fleche_064              

images.jpg                                                         

 

8 commentaires »

  1. SOTO Pierre dit :

    Bonsoir M’dame
    Quel bonheur de retrouver ainsi condensés plusieurs millénaires de l’histoire de notre pays. Puis-je en tirer copie pour l’insérer dans le livre d’Edmond Jouhaud sur l’histoire du Magreb, ce sera un sacré complément pour instruire mes petits-enfants.
    PS: comme toute dictée ou écrit, la relecture s’impose devinez pourquoi?
    Bésitos
    Pierre

  2. andrellopis dit :

    le 30 septembre 2007 à 23 heures sur la chaine m6 une émissions était consacrée à l’islam de france, j’ai été impressionné par le prosélitisme de cette religion,sa puissance expansive,et surtout par la détermination de ses dirigeants qui peuvent utiliser l’argent du commerce de la viande hallal 5 milliards d’euro ce n’est pas rien, les mosquées pour délivrer un certificat d’abattage demandent entre 30 et 40 centimes par kg.Un reponsable de la consruction de la mosquée de vénissieux à la question du journaliste lui demandant quel était sa position quand à l’application des lois sur la laiçité à répondu que ces lois seraient respectés à condition qu’elles ne soient pas contraire à l’islam « autrement dit à rien du tout », il faut se rendre à l’évidence ces gens là ne sont pas pressés ils savent que le temps travaille pour eux , nos gouvernants pour qui leurs voix comptent sont préts à accepter beaucoup de choses , et les islamistes connaissent notre faiblesse et notre démocratie est impuissante , d’ailleurs ils faut voir ce qui se passe dans les 730 zones de non droit ou les nons musulmans sont opprimés,ceux qui le peuve déménagent, les autres subissent.UN jour les souchiens « les blancs » qui n’ont rien compris au drame algérien ne comprendrons pas ce qui leurs arrive et l’intégration tant désirée risque de se faire à l’envers.Ce sera l’islamisation de la france sans combattre.

  3. sami aaql dit :

    les fables sont toujours des fables,et la plus grnde
    des fables est l’histoir’avec une petite difference:
    lafable se presente en tant que fable,
    l’histoir se presente en tant que verité
    mais la fable,et sous n’importe qulle forme ,ne se trahit jamais,meme si on veux la presenter en tant que verité,elle reste fidelle à sa nature,car fruit de l’imagination elle se perd dans les fifes de la verité.
    j’ai conus cette histoir depuis mon jeune age,et puis aprs je me suis redus compte qu’elle contient deux faux élèments:kussaila et elkahina .ces deux noms n’ont rien à voir avec les noms berberes ,et voila des noms berberes, qui sonnent berberes:yalnaour,ayour,iddere.
    NB: qu’elle est la date exacte de la mort de ukba,683 ou685?

  4. chakira dit :

    les berberes n’ont jamais etaient des autochtones sur la cote ouest arabe
    qu’on appele afrique du nord .les berberes sont plusieurs ethnies primitifs qui avaient quitté le sahara a cause de la desertification et cause de la poussée des peuples negres qui ont occupé leur terre ancestrale .le peuple originale qui a occupé l’afrique du nord le sud de l’europe et la cote est mediteranéene depuis des milliers d’années s’appele le peuple arabe (pheniciens carthaginois assyriens babyloniens)
    toutes ces civilisations se sont des civilisations arabes et les tentatives mesquines
    de l’occident haineux pour aliener la grandeur et la superiorité de la race arabe
    par des artifices de » bedouinisation » ou de » semetisation « sont voués a l’echec.
    la reconquete arabe de l’afrique du nord est une reconquete d’une terre arabe
    carthaginoise phenicienne qui a été souillé par les romains et byzantins et leurs
    suppletifs les berberes primitifs .alors sachez que les berberes n’ont auqu’un droit et devraient etres des esclaves en afrique du nord ou retourner dans leur terre ancestrale avec les touaregs.

  5. Vincent Lajaro dit :

    « la grandeur et la superiorité de la race arabe »

    « les berberes n’ont auqu’un droit et devraient etres des esclaves  »

    J’ai rarement lu des phrases aussi racistes et méprisantes, même de la bouche d’occidentaux extrémistes. Je reviendrai m’expliquer plus longuement car on ne peut laisser de tels propos sans réagir.

    Vincent Lajaro

  6. Amy dit :

    Bonjour
    Les Arabes commencèrent à arriver en Afrique du Nord et même en Afrique tout court à partir de l’an 22 de l’Hégire soit 642 de l’ère chrétienne. Les Assyriens, les Phéniciens, les Carthaginois et autres cités par Shakira sont des peuples sémitiques certes mais pas des Arabes. Eh oui, les Arabes sont des Sémitiques mais les Sémitiques ne sont pas tous arabes, exactement comme c’est la cas pour les musulmans aujourd’hui.

    Les Phéniciens étaient les premiers sémitiques à débarquer en Afrique du Nord. ils étaient arrivés vers le XIIème siècle avant J.C et avaient installé des comptoirs et des escales commerciaux sur les cotes nord-africaines pour faire du commerce (du troc). s’ils étaient là pour faire du troc, logiquement il y avaient des gesn qui vivaient là sinon je vois mal avec qui ils auraient troqué leurs marchandises. Tous les historiens sont unanimes à dire qu’à cette époque il y avaient des Egyptiens en Egypte et des Libyques au Maghreb. Les libyques sont les ancêtres des berbères actuels. Cette vérité dérange énormément le pouvoir idéologique actuel au Maghreb qui limite le début de l’histoire de la région au VIIème siècle. C’est leur big bang à eux. Quand on dit aujourd’hui que les peuples maghrébins sont arabo-musulmans, cela veut dire qu’avant 642, c’était le néant au Maghreb.

  7. namsil dit :

    ,c’est mon point de vue l’algerie n’est pas arabes ni islamique et puis elle ne le seras jamais a 10%100 malgré l’arabisation ,et la construction de mosquée qui dévaste nos belle prairie pour venir nous salir et forcé nos jeune fille a porté leurs sale foulard de merde en restera comme même laïc ET LIBRE et a défendre les idées de kuseila ,de matoube de ferhate mhenni mais en lacheras jamais jusqu’au dernier

  8. juicy couture outlet dit :

    Fur farms are probably the most severe areas about earth to have an dog. Reading content concerning these locations along with how are you affected on the wildlife is really horrifying as well as emotionally distressing that we might no longer go on looking at. Juicy Couture tracksuits To share with yourself the reality regarding fur, below are a few must-read content Juicy Couture bikinis articles in Fur Farms, Fur Details, as well as Holding Creatures with regard to Fur. Over 1 / 2 of your Juicy Couture handbags fur goods bought from america come from China, where the fur marketplace is absolutely horrific, largely mainly because that you have simply no legal guidelines against canine cruelty upon fur farms throughout The far east.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité