GAZETTE de LA-BAS

Nouvelles de là-bas et d’ici

1957 MELOUZA un Oradour sur Glanes

Classé dans : AA-NOTRE MEMOIRE,évènements d'Algérie — 24 juin, 2007 @ 16:33

melouza.jpg

Génocide de la mechta Kasba –

Village de MELOUZA

Bilan: 315 morts, 150 blessés.

Motif invoqué : refus de soumission au F.L.N.

Nous sommes le 28 mai 1957, dans le village de Melouza en Kabylie. La cible du FLN, ce n’est plus les Européens cette fois, mais ses propres frères. C’est à Melouza en effet que le FLN a décidé de « punir » le MNA, l’organisation rivale qui lui fait de l’ombre dans la région.

Au début de l’après-midi , sous les ordres de Mohamedi Saïd, ( ancien de l’abwer, le renseignement allemand pendant la seconde guerre mondiale) commandant de la willaya 3, une bande F.L.N. , renforcée par de nombreux habitants des environs, prélevés de force, encercle la partie est du douar.

Ce petit territoire comporte une population de 3395 habitants groupés en 5 mechtas; son centre est la mechta Kasba où vivent 700 personnes. Les rebelles fouillent chaque mechta, pillent, extirpent les hommes et les jeunes gens qu’ils refoulent jusqu’au lieu du massacre. En fin d’après-midi, tout le monde est parqué dans la mechta, et dès la tombée de la nuit commence l’exécution systématique de tous les hommes présents. Saahnoun ordonnera à ses hommes de massacrer tous les civils.

« Et c’est le massacre, la folie sanguinaire. Au fusil, au couteau, à coups de pioche, les fellaghas taillent en pièces leurs prisonniers… Des flots de sang s’écoulent maintenant des maisons transformées en abattoirs humains. Le massacre dure une demi-heure à peine. Aux cris, aux supplications, aux coups de feu, aux hurlements des djounouds déchaînés succède un silence pesant. Abdelkader Sahnoun réunit ses hommes. Il faut fuir. Maculés de sang, les yeux égarés, ils regagnent la zone Est. »

La tuerie se termina vers 16 heures… C’est le groupe d’un nommé Chaffaï qui aura la charge d’achever les blessés. Peu après, les femmes maintenues à distance se précipitent

« Hagardes, se déchirant le visage de leurs ongles, comme prises de folie, elles allaient d’une maison à l’autre, glissant dans des flaques de sang gluant, retournant les cadavres pour retrouver un fils, un frère, un mari. Le village n’était plus qu’un hurlement. Dans chaque gourbi, le même spectacle. Des corps affreusement mutilés, des cadavres dont le visage gardait l’empreinte d’une terreur indicible, et du sang partout, en mares, en plaques, en traînées sur le sol et sur les murs. Et flottant dans l’atmosphère, cette odeur lourde, chaude et fade, du sang et des corps en décomposition. »

Dans les maisons et les ruelles transformées en abattoir, l’armée française, à son arrivée sur les lieux deux jours plus tard, dénombrera 315 cadavres.
Le martyre de Melouza fut abondamment exploité par la propagande de la gauche française, qui expliqua le massacre par les sentiments profrançais des habitants du village, alors qu’il s’agissait d’un conflit fratricide. Les vistimes étaient des maquisards ARABES
Le « général » Bellounis, effrayé par le carnage, demanda quelques jours plus tard un rendez-vous au capitaine Combette, responsable de la région et lui annonça qu’il se ralliait à l’armée française.
photovingtcinq.jpg            

                                                                    retour 1957 MELOUZA un Oradour sur Glanes  dans AA-NOTRE MEMOIRE fleche_064                   

     images.jpg                                               

 

50 commentaires »

1 2 3 4
  1. djugurta dit :

    thamsalt an malouza thaswahmiyi
    athchouva ben talha
    et arayes

  2. djugurta dit :

    laman ifouk dhayani iroh àurchakagh adyoughal atan akan ivghou yili thamorth asassaou imhadan ,,,,,?

  3. ramzi dit :

    im from that place it.s beni ilman genocide not melouza ..they killed 4 of my fammily ander one argument(traiters) instead of killing the fucking people of meluza
    iom 20 but realy i know the story fln are mad and cowerd killers they killed 3 between 12 and two 15 years old
    do you call that jihad i dont think so
    but if some call as traiters im proud to be so and fuck the algeria and all the people on it exept martyrs because they died as heros not did stay as the malouzan people
    vive beni ilman et fuck fln

  4. riki fifas dit :

    je suggere que les habitants des douars de melouza erigent un monument avec comme inscription(ici ont etes massacres des etres humains par la horde nazi fln sanguinaires et laches sous les ordres de mohamed said qui fut membre emminent du parti (f.i.s)ainsi que les tristes sbires des noms de a. sahnoun et d autres) le gouvernement algerien les laissera t-il? je doute.algeriens fils de jughurta,kahina reveillez-vous debarassez-vous de ces sangsues qui ont lepouvoir et les leviers de commande a quand??????????

  5. riki fifas dit :

    en mai 2004,l honorable president bouteflika a interdit une conferance sur l horrible massacre perpetre par le nazi fln mohamed said et ses complices , les vrais martirs sont les villageois sans deffence.le fln veut ecrire l histoire a son avantage,l histoire les condamnera

  6. red dit :

    c’est vous qui fait melmouza

  7. nounours dit :

    il n’y a pas de révolution sans bavure et comme le disait si bien le colonel Amirouche quant on fait la guerre on n’a pas le temps d’enqueter bref l’Algerie éxister sans le moindre doute avant 1830 avec ses intitutions et ses chefs historiques il suffit de connaitre qu’elle est parmis les premier pays a avoir reconnu l’indépondance des USA. referez vous au centre federale des archive en USA.quant à la France colonile et ses adeptes je vous envois a la déclaration de Paris porte ouverte sans la moindre résistance…

  8. samir dit :

    set masacri chez beni ilman ç pa a malouza

  9. Antar dit :

    Réponse a tous,je suis algérien je vie et travail en France depuis 1964 je suis chef d’entreprise j’emploi des Français,des Arabes,des Africains noir je n’ai aucun problème d’intégration par compte j’ai gardé ma nationalité ALGERIENNE.Je compte finir ma vie dans le pays d’ un million et de demi de Chouhadas,mes enfants n’ont jamais sifflé dans les stades;un mot pour ceux qui sifflent la marseillaise il sont nés ici en France et ils sont plus français que certaint qui se disent FRANCAIS AVEC NOMS a coucher dehord(ce n’est pas de leur faute ni la faute de leur parents(car ils etait dans les fonts des mines et la plus part des illitrés.c’etait le role de la REPUBLIQUE,mais cette derniere n’a rien fait .Aujourd’hui elle récolte se qu’elle a semé les pays des parents n’ont aucune reproche a se faire,pour des enfants qui sont nés en France et qui sifflent leur hymne NATIONAL.Fermer vos becs les nostalgigues des colonies perdu.

  10. Vincent Lajaro dit :

    ANTAR, que de contradictions ! Vous êtes bien intégré mais vous gardez la nationalité algérienne et vous ne voulez pas mourir en France. Je ne vois pas très bien où est l’intégration.

    Et puis que doit faire la République pour que l’hymne national ne soit pas sifflé par les maghrébine ? Vous ne le dîtes pas. La République n’a rien fait de spécial pour moi afin de m’interdire de l’insulter. Pourquoi y aurait-ii deux poids deux mesures ?

    Mais peut être que la République devrait donner un grand coup de pied au cul à tous ceux qui ne sont pas contents et qu’ils retournent dans leur pays d’origine… pour voir si leur République de dévoue un peu plus pour eux.

    Vincent Lajaro

  11. myah seyaf dit :

    vive beni ilmane chehada

  12. mohamed dit :

    le massacre s’est produit a beni ilmane et non pas a melouza dont certaint assassin font partis de melouza village mitoyen de beni ilmane melouza est appelé aussi ouled jallal.
    ma mere est native de beni ilmane.

  13. krikeb dit :

    hey c quuoi ca c pas melouza l’histoire se passait au beni ilmane et l’histoire est cachée

  14. krikeb dit :

    le village est beni ilmane pas melouza c pourquoi on dit que l’histoire est cachée tjs parler sur melouza et les habitants de melouza sont qui tués plus de 300 personnes de beni ilmane alor il faut couriger ces fautes informations

  15. Boumediene dit :

    vive l’Algérie et l’Islam

1 2 3 4

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
ALAIN BESSON SAINT MARTIN D... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité